Le sucre

Notre sucre de ménage est un produit issu de la transformation des betteraves. La betterave sucrière contient 17 % de sucre, lequel est extrait de la betterave sucrière durant le processus de production. Ce sucre est 100 % naturel, aucune substance n’y est ajoutée.

L’eau

Outre le fait que les betteraves sucrières se composent d’eau à 75 %, 95 % de l’eau nécessaire à l’extraction du sucre de la betterave sont issus de la betterave elle-même. L’eau présente dans la betterave est réutilisée pour le lavage des betteraves durant le processus de production. Vu que les racines de la betterave sucrière peuvent atteindre plus de deux mètres de profondeur, la terre dans laquelle la betterave sucrière est cultivée n’a pas besoin d’être irriguée.

L’oxygène

Chaque année, un hectare de betteraves sucrières permet de transformer 35 tonnes de CO2 en environ 13 millions de litres d’oxygène, soit près de quatre fois plus qu’un bois de taille identique.

Les feuilles de betterave

Les feuilles de la betterave sucrière sont utilisées comme engrais. Les feuilles qui restent dans le champ après la récolte constituent en effet un engrais vert naturel. Ces feuilles sont coupées en petits morceaux, ce qui leur permet de diffuser leurs nutriments dans le sol.

Un aliment pour les animaux

Les cossettes de la betterave sont pressées pour obtenir la pulpe. Outre la pulpe de betterave, les radicelles et les racines latérales de la betterave sont également utilisées pour nourrir les animaux.

Écume-chaux

Cet engrais à la chaux s’obtient pendant le processus de production, lorsque le jus sucré est purifié avec de la chaux éteinte. Il constitue un véritable amendement de sol grâce auquel d’importants nutriments qui étaient présents dans la betterave sucrière retournent dans le champ.